DIY – Shampoing Solide Antipelliculaire Ayurvédique

Bonjour !
C’est le début des vacances pour quelques-uns d’entres nous (pas de violences les Zones A et C, on reste sage, votre tour viendra) et donc l’occasion peut-être de vous lancer dans quelques recettes cosmétiques homemade, et plus précisément aujourd’hui dans une recette de shampoing solide antipelliculaire.
Bon si l’aventure ne vous tente pas encore, dans quelques semaines je vous présenterai des kits de tambouille sans prise de tête.

Je vous avais dit, suite à mon shampoing solide miracle à la lavande, que je referais cette recette, mais… finalement j’ai toujours la bougeotte et envie de changer, d’innover, de tester ! Car c’est cela l’énorme avantage du fait maison : c’est open bar ! No limit quoi ! Enfin sans faire exploser la maison si possible…

Shampoing solide antipelliculaire

Liste des ingrédients

J’ai choisi d’en réaliser 200g, ça m’a fait trois moules et ça me laisse le temps de voir venir avant de recommencer une nouvelle recette de shampoing solide antipelliculaire.
Abréviations : HV = Huile végétale, HE = Huile essentielle

  • 120g de SCI : comme d’habitude, le tensioactif que j’utilise. C’est le plus doux, le mieux toléré par la peau.
  • 20g eau
  • 12g poudre de Shikakaï : riche en saponines végétales, elle nettoie le cuir chevelu tout en rendant les cheveux doux et soyeux. Elle prévient également les pellicules et favorise la pousse du cheveux.
  • 12g poudre de Reetha : poudre riche en saponines végétales (encore), elle permet de nettoyer et embellir la chevelure. Lutte également contre les pellicules. Elle laisse les cheveux brillants et soyeux.
  • 12g Beurre de karité : nourrit profondément la fibre capillaire, redonne brillance et beauté au cheveux
  • 10g HV de coco : comme le beurre de karité, elle va nourrir la fibre capillaire, et donner de la brillance au cheveux.
  • 8g HV de moutarde : petite nouveauté dans mes ingrédients, elle permet de lutter contre la chute des cheveux et favorise même la pousse. De plus, elle gaine et fortifie les longueurs grâce à sa richesse en acide érucique.
  • 2g HV de ricin :  fortifie les cheveux. Elle traite, régénère et réhydrate les cheveux abîmés et favorise leur croissance.
  • 35gttes HE de Bay-St-Thomas : favorise la pousse du cheveux, limite l’apparition de pellicules et purifie le cuir chevelu. Et une odeur que j’aime beaucoup, ça change !
  • 20 gttes HE Ylang-Ylang : tonique pour les cheveux, favorise la pousse et la brillance. Limite la chute des cheveux.

La poudre de Reetha provient de la boutique Azaé Pur. Le beurre de Karité de la boutique Les Essentielles de Cristine. Et le reste des ingrédients : AromaZone.

Quelques rappels essentiels avant de démarrer : Les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. Soyez prudents avec les dosages, respectez bien, elles ne sont pas inoffensives à forte dose.
On oublie pas de se laver les mains, de désinfecter à l’alcool/vinaigre/eau bouillante le matériel.
Si possible, mettez un masque pour éviter d’inhaler le SCI et les poudres ayurvédiques. Elles sont irritantes pour les voies respiratoires.

Mode opératoire – Action !

  1. Faire fondre au bain marie l’ensemble eau – huiles – beurre – SCI. Il faut que cela forme une pâte collante et homogène blanchâtre.Shampoing solide antipelliculaire
  2. Hors du feu, on ajoute les poudres et les huiles essentielles. On mélange pour que le tout soit bien homogène.
  3. On met notre p’tite bouboule dans le ou les moule(s) choisi(s), on tasse bien, on lisse (car sinon le dessous sera tout moche et rugueux et sur le crâne c’est pas super agréable, j’vous l’dis! ).
    Puis on met au congélateur 30 min, on démoule (douuuucement !) et on laisse sécher 48h !
  4. Et voilà vous avez votre tout joli tout beau shampoing solide antipelliculaire !

Pour celles et ceux qui n’ont encore jamais testé de shampoing solide, il suffit de frotter votre petite merveille fait-maison sur vos cheveux humides, la mousse va se former et vous pourrez ensuite la répartir sur votre cuir chevelu et faire un shampoing normal.
Personnellement je le laisse poser le temps de me savonner, ça permet aux ingrédients d’agir un peu plus longtemps.

Mon avis sur cette nouvelle recette spécial shampoing solide antipelliculaire

J’avais fortement envie de tenter une nouvelle recette avec l’huile végétale de moutarde, car comme vous avez pu le lire, elle a quand même des propriétés super intéressantes. Idem pour l’huile essentielle de Bay-St-Thomas !
J’avais également envie de tester ma synergie entre les poudres de Shikakaï et Reetha. Mais je pense que Reetha serait plus judicieusement utilisée avec de l’eau chaude ou en noix de lavages. A voir !

Comme vous avez pu le remarquer pendant l’énumération des ingrédients, il y en a deux-trois pour chaque propriété donc ma recette est loin d’être slow, vous pouvez tout à fait n’utiliser qu’un seul ingrédient pour la chute des cheveux, brillance etc… ! Surtout si vous débutez, ne prenez pas peur en voyant tous ces ingrédients mais commencez par en sélectionner un par propriété, ça réduira vos achats de base déjà 🙂

Shampoing solide antipelliculaire

Concernant l’odeur, pour une fois ça sent plutôt bon ! Je dirais même que c’est une réussite, mes cheveux gardent l’odeur de Ylang-ylang tout au long de la journée et ça c’est top. On ne sent plus l’odeur de Bay-St-Thomas par contre, dommage.

Je trouve que celui-ci mousse plus que mon shampoing précédent (avec de la poudre d’ortie, je n’ai pas encore eu le temps de vous partager la recette). Donc je pense garder définitivement ce dosage de SCI même s’il me paraît encore un peu élevé.. Mais bon j’aime la mousse !

Pour la rentabilité, comme tout shampoing solide, il n’y a pas photo… on est trois à se laver quotidiennement les cheveux avec et il ne baisse pas vite, donc je pense qu’un seul shampoing solide antipelliculaire nous fera environ deux mois.

Le critère que vous attendez tous … l’efficacité ! Car un shampoing qui lave, c’est bien, mais un shampoing qui nourrit et lutte efficacement contre les pellicules, c’est mieux non ? Pour cette dernière propriété, je vous avoue que ce n’est pas encore totalement au point. J’ai moins de pellicules mais elles sont encore présentes. Encore quelques expériences à mener avant d’avoir THE recette parfaite héhéhhéhéhéhéhé  😈

Par contre, le shampoing apporte un vrai soin et mes cheveux n’ont jamais été aussi gainés, brillants et j’ai même l’impression d’avoir plus de volume, que mes cheveux sont moins raplaplas flagada tsointsoin (ça y’est elle déraille, trop d’inhalation de poudres ayurvédiques…).

Au final, les points négatifs seraient l’effet insuffisant du soin antipelliculaire (d’ailleurs amies tambouilleuses, vous utilisez quoi comme ingrédient contre les pellicules ?) et lorsque je me brosse les cheveux (mais pas à chaque fois, étraaange) et bien parfois ils sont beaucoup trop nourris et laissent un toucher « gras » enfin pas net/propre… ! Il m’en faudrait deux du coup je pense. Celui-ci très riche en huiles pour nourrir 1-2 fois par semaine et un autre plus soft !

En gros, vous l’aurez compris… L’expérience shampoing solide antipelliculaire… To Be Continued….

A bientôt ♥

Emy Jolie

Blogueuse beauté Bio, Naturelle et tambouilleuse pendant ses heures créatives.

Emy Jolie

Blogueuse beauté Bio, Naturelle et tambouilleuse pendant ses heures créatives.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "DIY – Shampoing Solide Antipelliculaire Ayurvédique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
sophie
Invité

Bonjour Émeline,
je découvre ton blog et j’adore !
merci de partager avec nous tes recettes:)
J’aimerais faire ta recette mais j’ai 2 petites questions avant de commencer!
est-ce que tu penses que je peux mettre que du Shikakaï et pas de Reetha? combien de temps se conserve les shampoings solides?
très bonne journée 🙂

Marine
Invité

Coucou poulette!

Hihi moi j’en ai un!!! Je l’adore :)) Par contre je le trouve pas trop nourrissant, au contraire, mais mes cheveux sont quand même très secs!
Bisous!

MelodyMakeUpAddict
Invité

Coucou !
Je trouve ton article super intéressant alors merci beaucoup 🙂
J’ai toujours eu envie de réaliser mes cosmétiques moi même il faudrait vraiment que je me lance je crois !
Encore merci à toi !
Bisous

Tiphanie
Invité

Coucou, j’espère que tu vas bien 🙂
J’aimerais bien me lancer, j’ai un joli moule pour en faire un en plus…j’ai juste la flemme uhuh! Et du coup j’en achète plutôt que de faire moi-même. Mais un jour je me lancerais!
Bisous 🙂

Esthelle
Invité

Bonjour.
Tu laisses sécher 48 heures, mais j’ai lu quelques part qu’il fallait attendre 2 mois. Je ne sais plus quoi penser là…
Pour les pellicules, les traitements naturels seraient beaucoup plus longs à agir en raison de la provenance des pellicules (champignon). Et je crois me souvenir que tu te laves les cheveux 1 à 2 fois par semaine, ce qui prolonge encore plus la durée du traitement. Chez moi, avec mon lavage 1 fois par semaine, il m’a fallu 2 mois…
Bonne journée!

Esthelle
Invité

Bonjour.
Tu laisses sécher 48 heures, mais j’ai lu quelques part qu’il fallait attendre 2 mois. Je ne sais plus quoi penser là…
Pour les pellicules, les traitements naturels seraient beaucoup plus longs à agir en raison de la provenance des pellicules (champignon). Et je crois me souvenir que tu te laves les cheveux 1 à 2 fois par semaine, ce qui prolonge encore plus la durée du traitement. Chez moi, avec mon lavage 1 fois par semaine, il m’a fallu 2 mois…
Bonne journée!

Madame Curieuse
Invité

Je trouve ça tellement chouette de faire ses produits, quand j’aurai un peu plus de temps et un espace à moi je m’y mettrai 🙂 En tout cas c’est un bon début, tu finiras par trouver la recette qui te correspond mieux 😉 Merci pour ces infos et je garde tout dans un coin de ma tête ! Bisous

sthecrazygirl
Invité

Coucou!
J’avais justement envie de me tambouiller un shampooing solide mais j’avoue avoir peur de rater la recette 😛 la tienne est assez simple. Si on ne met pas les huiles essentielles les quantités restent les mêmes pour les autres ingrédients?
Bisous

Elise&Co
Invité

Haaaaaaa cet article tant attendu !!!! J’en compose un en ce moment pour le chéri. L’huile E de Genévrier c’est pas mal non pour les pellicules ou de tea tree. Je vois qu’on a craqué toutes les deux sur l’huile de moutardes x’D

Tu vas voir que L’Ylang Ylang sensée t’apaiser à la longue va te taper sur le système ….

Des bisous
Ps: je veux de nouvelles huiles et beurres T_T

Jess
Invité

J’adore quand tu fais tes shampoings, ça me remotive à les utiliser x)

wpDiscuz

Notice: Trying to get property of non-object in /home/emyjolieht/www/wp-content/plugins/jetpack/modules/gravatar-hovercards.php on line 238
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien
%d blogueurs aiment cette page :