Ma crème solaire Bio Algamaris

Bonjour à tous,
Le soleil est enfin de retour, je vais donc pouvoir aborder le sujet crème solaire bio ! Yeepee ! Vous avez eu le droit sur les réseaux sociaux à plusieurs photos de celle-ci mais… je ne vous en avais pas encore parlé sur le blog, rattrapons donc cette négligence.

Je ne sais pas si vous raisonnez comme moi alors je m’explique : pour le maquillage et les cosmétiques bio je n’ai eu aucun soucis ni aucune peur avant de me lancer. Mais, la crème solaire bio dès le début il y avait un hic. En effet, ça concerne de très près la santé, nous protège des rayons du soleil, cancers de la peau et autres réjouissances. Donc évidemment à l’idée d’aller vers du bio, je ne sais pas mais ça m’a fait peur !
Puis je me suis renseignée, j’ai lu beaucoup d’articles, de revues et j’ai été rassurée sur le groupe facebook Partage sur le bio et le Naturel et j’ai donc sauté le pas !

Généralités sur les crèmes solaires

crème solaire bio

Pourquoi choisir une crème solaire bio ?

Quand on se penche sur le sujet, on tombe malheureusement sur beaucoup de données inquiétantes concernant la composition des crèmes solaires conventionnelles :

  • La présence de perturbateurs endocriniens : oui encore eux, ils ont, comme vous le savez, un fort potentiel allergisant mais surtout un impact sur notre système hormonal. On en parle de plus en plus (et c’est tant mieux) mais pour rappel cela provoque une baisse de la fertilité, des malformations chez le foetus, des troubles neuro-comportementaux et surement encore des tas de répercutions qui n’ont pas encore été prouvées.

  • Contiennent des nanoparticules, conservateurs, parfums, agents hydratants, épaississants, alcool (photosensibilisant!)…
  • Effets désastreux sur l’environnement : polluent les océans (résidus retrouvés dans les poissons), menacent les coraux (blanchiment du corail dans les zones très touristiques) et se retrouvent même dans l’eau potable.

Fonctionnement d’une crème solaire conventionnelle VS crème solaire bio

Les filtres solaires chimiques vont absorber le rayonnement lumineux pour le bloquer. Mais, pour obtenir cet effet de filtre un mélange de substances puissantes est nécessaire.
J’ai appris en rédigeant l’article que la crème solaire conventionnelle n’était pas active de suite, il faut attendre 20 minutes avant que son action soit efficace.
Elle n’est pas stable et il est nécessaire d’appliquer de la crème toutes les heures.

La crème solaire bio fonctionne différemment et réfléchit la lumière. On parle « d’écran solaire ». Elle est composée de minéraux, d’où l’effet blanchâtre pour certaines marques.
Elles ne contiennent pas d’ingrédients issus de la pétrochimie (paraffine, silicone, PEG), d’OGM, de paraben ou encore d’huiles et cires minérales de synthèse.
La crème solaire bio est active, en principe, dès l’application. Et elle est plus résistante à l’eau que la conventionnelle.

crème solaire bio

UVA/UVB

Alors j’oublie sans cesse à quoi ils correspondent, lequel est le plus toxique etc.. Donc j’espère ne pas être la seule et qu’un récapitulatif sera utile :

Les rayons UVB sont les plus courts et les plus puissants, ils sont la cause des coups de soleil et rendent la couche superficielle de la peau plus fragile.
Les rayons UVA sont moins puissants que les UVB, mais ils occasionnent des dommages en profondeur, dans le derme, là où se trouvent le collagène et l’élastine. Donc ils sont la cause du vieillissement prématuré de la peau.

Algamaris – Laboratoire Biarritz

La marque Laboratoire Biarritz est encore toute jeune et a été fondée en 2011. Les deux créateurs sont amoureux de l’océan et du surf, ils découvrent les effets néfastes des cosmétiques et protections solaires sur l’écosystème marin.
Ils lancent leur première gamme : Algamaris, produits solaires certifiés bio apparus sur le marché au printemps 2012.
Puis ils créent la gamme Meteologic en 2013 qui est plus basée sur la prévention en hydratant la peau et en la préservant des facteurs de stress externes : prévenir plutôt que guérir les dommages cutanés.

En 2014 les Laboratoires de Biarritz se voient labellisés « Jeune Entreprise Innovante » par le Ministère de la Recherche.

crème solaire bio

Leurs engagements

Je trouve cette partie très importante lorsque je présente les marques sur le blog. Personnellement, c’est surtout ce qui va m’aider à choisir entre deux marques.

  • Les recherches se font sur des algues non rares et non menacées.
  • Réduction de l’impact écologique de leur activité en utilisant du verre, plastique, carton recyclés et recyclable ou encore avec les système de tube airless qui permet une restitution optimale du produit sans gaspillage.
  • Réduction de leur empreinte écologique ce qui impose des contraintes supplémentaires : le coût financier est plus important en raison de l’origine des matières premières, allongement des délais de fabrications pour obtenir un produit éco-responsable ou encore contraintes de fabrications dues à une sélection de matériaux plus respectueux de l’environnement.
  • Certifiés Ecocert
  • Calcul précis des quantités de matières premières.

Ma crème solaire bio pour le visage Algamaris

Les Laboratoires de Biarritz utilisent exclusivement un écran solaire minéral. Les écrans minéraux sont des poudres fines micronisées à fort pouvoir couvrant à base d’oxyde de zinc et de dioxyde de titane. L’écran forme une fine couche protectrice qui s’interpose entre le soleil et la peau.

Donc ici le problème des nanoparticules ne se pose pas car les pigments sont micronisés.

Liste INCI : Caprylic/Capric Triglyceride, Zinc Oxide, Coconut Alkanes, Aqua, Titanium Dioxide, Talc, Coco- Caprylate/Caprate, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Prunus Domestica Seed Oil*, Sorbitan Olivate, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Helianthus Annuus Seed Oil, Glycerin**, Alumina, Stearic Acid, Glyceryl Caprylate, Magnesium Sulfate, Gelidium Sesquipedale Extract, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Potassium Olivoyl PCA, Maris Aqua, Sodium Benzoate, Tocopherol, Potassium Sorbate, Sodium Hydroxide

99.6% du total des ingrédients sont d’origine naturelle / 16% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.
* : Ingrédients issus de l’agriculture biologique
** : Transformés à partir d’ingrédients biologiques

Les ingrédients actifs :

  • Alga Gorria®: anti-oxydant
  • Ecrans minéraux : protection large spectre (UVA+UVB) grâce au Dioxyde de Titane et à l’Oxyde de Zinc micronisés
  • Aloe vera bio : hydratant, apaisant et protecteur (forme une barrière à la surface de la peau évitant la déshydratation)
  • Complexe nourrissant composé d’huile de prune bio et d’huile de tournesol bio : apporte confort souplesse et protection face aux agressions extérieures
  • Glycérine bio : humectant, hydratant (par effet hygroscopique ( = substance qui a tendance à aspirer l’humidité de l’air, wikipédia est mon ami..)).

Mon avis sur Algamaris, crème solaire bio

Je commence par préciser que j’utilise cette crème également sur mon tatouage (en plus du visage). Vous avez d’ailleurs pu le voir plus haut ! J’en profite pour préciser que bien évidemment la crème solaire bio ne reste pas blanche comme ça hein ! C’était juste pour la photo.

Commençons par l’application : le flacon airless permet un dosage précis, cela évite de s’en mettre partout de gaspiller la moitié du produit par terre. La crème est crémeuse/fluide et s’applique facilement. Je n’ai eu aucun soucis pour l’étaler sur mon bras entier.

Il n’y a pas d’odeur particulière, elle ne sent rien. Tant mieux. Il vous suffira d’ajouter une fragrance monoï si cela vous manque par exemple.

Maintenant j’aborde la hantise d’un grand nombre : l’effet blanchâtre ! Et bien non, une fois la crème bien appliquée il ne reste aucune trace blanche, rien, nenni. La preuve ci-dessous. Soyez donc rassuré-es pour cet aspect là.

crème solaire bio

Un autre point très agréable : elle ne colle pas ! Et ça c’est un vrai bonheur. Je ne supporte vraiment mais vraiment pas quand on se sent tout poisseux tout collant après l’application de la crème, ça me donne qu’une envie c’est d’aller me laver et frotter.
Alors que, cette crème solaire bio pénètre et zou ensuite elle se fait oublier et ça, c’est top !

L’aspect hydratant est très agréable aussi car sans rendre la peau luisante ou grasse, elle apporte un soin supplémentaire et je pense que ce n’est pas négligeable une telle hydratation lorsque l’on s’expose au soleil.

Niveau efficacité, rien à dire ! J’ai la peau blanche et brûle facilement. Hors ici, mon bras tatoué avec la crème solaire bio est tout bien alors que l’autre bras est devenu tout rouge.

Je pense avoir fait le tour ! En résumé cela aurait été vraiment idiot de rester sur ses craintes et ses préjugés. Le seul point négatif reste le prix. Même si une crème solaire conventionnelle n’est quand même pas donnée de base !!

Où la trouver ?

Crème solaire Algamaris achetée sur Azaé Pur.
16€90 les 125mL de spray Solaire indice 30 et 17€90 les 125mL indice 50 (il y a aussi indice 50+ pour enfant ou encore des crèmes solaires visage).

 

Rappels et informations supplémentaires

Bien évidemment il est déconseillé de s’exposer au soleil durant les heures les plus « dangereuses »  : 11h-16h.

Se laver la peau après exposition pour enlever les résidus de crème solaire (même la bio, elle contient tout de même du dioxyde de titane ou de l’oxyde de zinc). Je maîtrise beaucoup moins le sujet des nanoparticules et la législation sur la taille réglementaire.

Remettre de la crème solaire régulièrement (toutes les 2 heures généralement).

Ne pas utiliser la crème solaire de l’année dernière (bon facile à dire mais personnellement vu le prix de ces produits.. j’avoue que d’une année sur l’autre je garde la même.. ne me jetez pas de cailloux!). Je pensais qu’il s’agissait d’un argument marketing (oui on devient tellement méfiants) mais beaucoup de crèmes solaires sont instables et « tournent » donc ont un effet limité dans le temps.

Au-delà de 30 il n’y a que 1 à 2% d’efficacité supplémentaire mais la concentration en actif chimique est plus nocive pour arriver à un IP 50 (alors ça je l’avais lu dans plusieurs groupes bio, et je ne sais pas trop quoi en penser..).

Bref topo sur les nanoparticules

Vous êtes toujours là ? Finalement comme je vous disais plus haut, je ne suis pas très informée sur les nanoparticules. Mais comme j’ai du mal à publier un article sans qu’il soit le plus complet possible et bien j’ai fait encore quelques recherches!

Nanoparticules ? Il s’agit d’un pigment dont la taille n’excède pas 100 nanomètres.

Pourquoi ? Par soucis d’esthétique. Les filtres minéraux donnent un teint un peu blanchâtre donc les fabricants ont cherché une solution et ont micronisé les pigments pour obtenir une crème plus fluide et donc plus facile à étaler mais aussi moins grasse.

Le problème ? On ne sait pas vraiment si les nanoparticules passent la barrière cutané. Néanmoins elles seraient tout de même capables de pénétrer l’organisme par les voies respiratoires ou pour les peaux fragilisées (eczéma, lésions…). Mais il faut noter aussi que leurs réactions à la lumière provoquent des radicaux libres qui peuvent endommager l’ADN de la peau (pouah ça me rappelle mes cours de biologie moléculaire..).

Et la crème solaire bio dans tout ça ? 

Il a donc été décidé, en 2014, d’accorder une dérogation temporaire : les filtres solaires utilisés en bio pouvaient être nanoparticulaires. Cette dérogation a pris fin début juin 2016, à l’assemblée générale de Cosmebio, l’association professionnelle de la cosmétique bio, il a été décidé que le temps des nano en bio était révolu. La créativité des fournisseurs d’ingrédients aurait été stimulée par la contrainte et ils seraient désormais capables de faire petit sans faire trop petit.

UFC Que Choisir (dossier 2016)

Mes différentes sources pour la rédaction de cet article :

FemininBio
FunEthic
Consoglobe 

L’expérience de Lily, allergique au soleil

Je voulais terminer cet article par le témoignage de mon amie Lily, qui souffre d’une allergie au soleil et qui passe tous les ans un printemps et un été cauchemardesque.

Quoi ? Allergique ? Vous êtes sûr ?? »
Voilà ce que je me suis dit lorsque le verdict est tombé chez le dermatologue. J’ai brûlé au soleil (oui oui littéralement) après m’être étalée avant une crème type gel sur la peau venant d’une marque faisant « naturel » : Yves Rocher. Etant déjà sensible de la peau (blanche, presque translucide, et je faisait déjà un peu d’eczéma), les produits fantastiquement cracra ont « déclenché » ou accru ma sensibilité au soleil et on donc fait apparaître cette allergie au soleil.
Comment cela s’est traduit ? Et bien : cloques d’eau, peau qui se détache (miam!), gonflements (allergie hein..), plaques « non identifiées rouges qui se déplacent » (c’est très drôle à voir et surréaliste) ET SURTOUT le plus important : les démangeaisons infernales ! Ah ça ! A s’en taper la tête contre les murs ! Désormais j’ai des médicaments mais sans, c’est l’horreur.
Bref passons. Du coup je suis obligée d’utiliser des produits clean (bio, naturels etc), et ça passe par la crème solaire ! Depuis mon diagnostique j’utilise une crème spéciale sans parfum, paraben et compagnie et 50+  or, en ce « début d’été », j’ai remarqué que malgré les médicaments et la crème ça empirait.
Et là le graal m’est apparu !! (Merci Émeline de m’avoir fait connaitre Azaé Pur et tous ses merveilleux produits). Bon certes je ne l’ai pas encore testé mais d’ici 2 jours vous aurez mon avis ! Niveau composition elle à tout ce qu’il me faut ! J’ai développée beaucoup d’allergie par la suite (parfum, alcohol (pas celui en général juste des cosmétiques cracra), linalool et d’autres dont je ne retiens pas le nom).
L’utilisation de produits naturels est très importante ! Elle atténue les problèmes de peaux ! J’ai testé ! Les plaques, les boutons et les démangeaisons !
Si j’ai un conseil à donner, ne remettez pas à plus tard pour ce qu’il s’agit de votre peau, car pour ce qui est de l’allergie au soleil, c’est définitif… Kaput.. Et cela amoindri les défenses immunitaires..
Alors, quoi de mieux qu’une crème solaire aux ingrédients naturels et clean?  😉

Voilà ! J’espère que vous avez pu apprendre des choses utiles lors de la lecture de cet article.
A bientôt ♥

Emy Jolie

Blogueuse beauté Bio, Naturelle et tambouilleuse pendant ses heures créatives.

Emy Jolie

Blogueuse beauté Bio, Naturelle et tambouilleuse pendant ses heures créatives.

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Ma crème solaire Bio Algamaris"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Peppermint-beauty
Invité

Super article bien documenté 🙂 J’ai aussi craqué pour algamaris, mais en SPF30, j’ai adoré l’odeur et l’application de la crème!

Bisous

Lys blanc
Invité
Un petit commentaire sur ton billet pour te dire que je me suis acheté cette crème (en mars pour le ski) puis elle m’a servi cet été ( je suis ensuite passée au 30 au milieude l’été). Impeccable. Parfois je mettais quand même un peu de poudre minérale pour atténuer ma pâleur. Aucun souci avec le 30 par contre. N’empêche pas de bronzer légèrement pour autant ce qui est parfait. J’ai une peau à tendance acnéique et impeccable pour ma part, ne m’apas donnė de boutons. Merci pour ton commentaire sur mon blog qui me permet de découvrir le tiens.… Read more »
SophieBio
Invité

Ton article m’a passionnée. Je suis très Bio et Naturel pour les cosmétiques, et effectivement je constate comme beaucoup que le pas est plus compliqué à franchir pour ce qui est de la crème solaire.
Je n’hésiterai pas à rediriger vers ton article les personnes qui chercheront des infos à ce sujet! Il est très complet et détaillé.

Esmerine
Invité

Super article ! Je cherche encore ma crème solaire, mais j’avoue que ton article a de quoi séduire…
Comme l’indice 50 est un minimum pour ma peau blanche. C’est un argument de poids !
En même temps, j’évite le plus possible les expositions et j’aime beaucoup porter des chapeaux ^^
Merci de nous éclairer ♥ Je préfère tes rayons à ceux du soleil… Ah ah, j’ai été la chercher loin celle-là 😛
Des bisous Miss

Cockeo&co
Invité

Coucou ! merci pour cet article, tu as été super précise, j’ai appris pleins de trucs. Bon j’ai déjà craqué pour le spray solaire à accorelle mais celle ci a l’air sympa aussi. Première année que j’utilise une crème solaire bio, j’espère que j’en serais contente. Bisous

MelodyMakeUpAddict
Invité

Coucou 😀
Je trouve ton article hyper intéressant, moi aussi cette année je suis passée au bio pour la crème solaire !
Il ne s’agit pas de la même marque (d’ailleurs je ne l’ai pas encore testé), mais ton article me rassure car j’avais peur tout comme toi qu’elle me protège moins bien des rayons du soleil 🙂
Bisous !

sabrinamkp
Invité

Un super article merci pour toutes ces informations , et après avoir posé la question sur instagram je vais me diriger vers acorelle et algamaris 🙂

Bisous

Miss-H
Invité

Bonjour, Cela fait du bien de lire un article avec une crème solaire indice 50 et Bio, j’en recherchais une mais avec ma peau de rousse je n’osais pas choisir une BIO de peur de ne pas être assez protéger (préjugé !)
Je retiens la marque et je vais essayer de me la procurer.
Merci

fj-beauty
Invité

Coucou,
C’est une galère de trouver une crème solaire bio, comme toi je me demandais si elles étaient digne de confiance et la seule que j’avais testée (bon pas bio mais avec des filtres minéraux) avait un rendu blanchâtre tellement horrible, on aurait dit casper XD étant métisse j’te dis pas -_-‘ je suis vite repassée aux filtres chimiques classiques, mais celle ci à l’air top et pas du tout cet effet blanchâtre! Je vais donc me pencher sur la question 🙂
Merci pour la découverte 😉
Bisous

Esthelle
Invité

Bonjour!
Comme Lily, je fais des lucites au soleil. Dans le décolleté surtout. Les démangeaisons sont infernales et t’empêchent de dormir la nuit. Du coup, j’évite le soleil au maximum et reste blanche à longueur d’année. Mais j’ai envie d’acheter ces crèmes pour mes enfants…
Bonne journée!

viv25
Invité

Bonjour
je me permets d’attirer ton attention sur cette crème car d’autres distributeurs – dont Henné et soins d’ailleurs qui distribuent ce produit – signalent dans la composition la présence d’oxyde de zinc et diodyde de titane sous forme micronisée !!!!
donc des nanoparticules qu il faut éviter absolument !
je voulais acheter cette crème et en voyant la compo je ne l’ai heureusement pas commandée.

Merveille Beauté
Invité

Coucou ma belle !
J’ai adoré lire ton article très complet ! J’oublie toujours les effets des UVA et UVB alors là j’ai eu un petit rappel 🙂
L’année dernière j’ai utilisé la crème solaire bio nuxe mais cette année je suis repassée à garnier ! En tout cas cette crème solaire que tu nous présentes m’a l’air vraiment top elle ne laisse pas de trace blanche et fais du bon boulot 🙂
Bon week end ma douce <3

beautes-terrestres
Invité

coucou! article très complet! je l’ai dejà achetée (le petit et le gros flacon) mais j’ai pas encore eu l’occasion d’essayer 😛
belle journée !

sthecrazygirl
Invité

Coucou!
C’est justement le produit que je cherche à remplacer et je ne savais absolument pas vers quoi me tourner et j’avais il faut le dire quelques aprioris quant à l’efficacité. Bon tu m’as bien rassuré 🙂
Bisous
s

wpDiscuz

Notice: Trying to get property of non-object in /home/emyjolieht/www/wp-content/plugins/jetpack/modules/gravatar-hovercards.php on line 238
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien
%d blogueurs aiment cette page :